hislame la religion de satan! le diable musulments musulman, Le satanisme comoriens!

Désolé, cette vidéo est réservée aux utilisateurs enregistrés.

Connectez-vous ci-dessous ou enregistrez-vous pour voir cette vidéo.

193 Vues
Published

« À bas la France ! » : enquête sur le sentiment anti-français en Afrique

Toute les ethnie africaine concerné qui pratique la sorcerleire coranique ,sens distinction, que l'on a envoyer en france en europe pour la conquete de lhislame!

L'Afrique compte 45% d'habitants de confession musulmane; ils représentent 1/3 des musulmans dans le monde. Leur répartition sur le continent est disparate : la proportion de population musulmane avoisine les 98 % en Afrique du Nord, mais est d'environ 30 % en Afrique sub-saharienne.

Islam aux Comores — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org › wiki › Islam_aux_Comores

Environ 99 à 100 % de la population de l'Union des Comores est musulmane, essentiellement ... Des factions rivales ont cherché à obtenir le soutien des religieux pour faire respecter le pouvoir politique ou pour le contester. Les opposants

 

Islam en Afrique de l'Ouest, Sénégal, Nigeria


fr.reingex.com › Islam-Afrique-Ouest
Islam : 54% de la population de l'Afrique de l'Ouest (Doctorate) Dangote.

« À bas la France ! » : enquête sur le sentiment anti-français en Afrique

Réservé aux abonnés | 03 décembre 2019 à 16h23 | Par

Manifestation antifrançaise organiséeà Bamako, le 5avril, par le Haut Conseil islamique du Mali de l’imam Dicko. Depuis, le même type de protestations s’est répété régulièrement.

En dépit du sacrifice de ses soldats et des milliards engloutis dans la lutte contre le terrorisme islamiste, le pays d’Emmanuel Macron est de plus en plus critiqué par une partie de l’opinion. À qui la faute ?

« À bas la France ! », « Barkhane dégage ! », « Stop au génocide français au Mali ! »… Ce 15 novembre, place de l’Indépendance, à Bamako, les slogans sont virulents, parfois outranciers. Officiellement organisée pour soutenir les Forces armées maliennes (Fama) attaquées de toutes parts dans le nord et dans le centre du pays, la manifestation de quelques milliers de personnes a, comme celle de la semaine précédente, tourné à la démonstration antifrançaise.

À l’endroit même où, en février 2013, quelques semaines après le déclenchement de l’opération Serval, François Hollande avait été acclamé comme un sauveur par une foule de Bamakois, le symbole est fort. D’autant qu’il trouve désormais un écho au-delà des frontières du Mali. À la fin de mai, une manifestation similaire a eu lieu à Niamey. À la mi-octobre, c’est cette fois à Ouagadougou que plusieurs centaines de manifestants ont réclamé le départ de la France.

source https://www.jeuneafrique.com/mag/863817/politique/a-bas-la-france-enquete-sur-le-sentiment-anti-francais-en-afrique/

Au Mali, la multiplication des attaques renforce le sentiment anti-français

24 octobre 2019 à 12h23 | Par - à Bamako Mis à jour le 12 novembre 2019 à 15h15

 

 

 

 

Catégories
Satanisme
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.
Soyez le premier à commenter cette vidéo.