Faits Divers

  • Val-de-Marne. Un incendie fait un blessé léger à Villejuif

    Val-de-Marne. Un incendie fait un blessé léger à Villejuif

    Un incendie est survenu ce vendredi, dans la commune de Villejuif (Val-de-Marne). Il a fait un blessé léger.

    Un incendie est survenu ce vendredi, à la tour du 27 Lamartine, dans la commune de Villejuif (Val-de-Marne). Selon le maire, Franck Le Bohellec (ex LR), l’incendie a été rapidement maîtrisé par les sapeurs pompiers et n’a touché qu’un appartement.

    Selon Franck Le Bohellec, le sinistre a fait un blessé léger. Il a été pris en charge par les sapeurs pompiers. Il a précisé par ailleurs : 

    « Il vient d’être mis fin au plan particulier de mise en sécurité (PPMS) de l’école Lebon qui avait été déclenché afin de protéger les enfants. Je veillerai personnellement aux bonnes conditions de relogement du blessé et de sa famille ».

    source https://actu.fr/ile-de-france/villejuif_94076/val-marne-incendie-fait-blesse-leger-villejuif_31324830.html

     

    Continuer
  • Un feu d’appartement fait deux blessés à Villejuif

    Un feu d’appartement fait deux blessés à Villejuif

    Les sapeurs-pompiers des centres de secours Villejuif, Vitry et Rungis ont été dépêchées sur place après que l’alerte ait été donnée en raison des dégagements de fumée.  L’incendie a fait deux blessés. « 3 lances sont établies, alors que 4 engins-pompe sont demandés en renfort. L’action rapide des secours aura permis de maitriser le feu en moins d’une heure », indique la Brigade des sapeurs pompiers de Paris -Bspp).

    Continuer
  • L'arbre emblématique de la capitale sierra-léonaise a pris feu

    L'un des emblèmes de la Sierra-Léone, l'arbre fromager de la capitale Freetown, a été la proie d'un mystérieux incendie, et des experts vont devoir examiner le dommage subi par le vénérable géant, a indiqué la municipalité. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des flammes spectaculaires paraissant s'échapper du creux de l'arbre en pleine nuit de jeudi à vendredi tandis que des passants s'arrêtent pour observer le spectacle en plein centre du vieux Freetown.Les pompiers ont réussi à éteindre le feu, a dit vendredi un responsable du ministère de l'Intérieur à l'AFP. "Il n'y a pas de victime, une enquête est en cours pour connaître les causes de l'incendie", a-t-il dit.Aucun responsable ne s'est encore prononcé sur la gravité des dégâts infligés et sur la survie de l'arbre, vieux de centaines d'années et haut de plusieurs dizaines de mètres.Freetown ne passe pas pour regorger de curiosités. Mais cet arbre qui couvre de ses hautes branches les rues et les bâtiments alentour au milieu d'un rond-point fait partie de l'histoire du pays et de la ville.D'après la tradition, c'est sous ce fromager, "kapokier", "arbre aux amoureux" ou "bois coton" selon les appellations, que les esclaves juste débarqués d'Amérique du Nord où ils avaient gagné leur liberté en combattant pendant la Guerre d'indépendance, seraient venus prier et remercier le ciel pour leur délivrance à la fin du 18ème siècle.C'est un symbole de liberté autour duquel on vient encore prier ou manifester. Il sert aussi de refuge aux chauves-souris et aux rapaces.L'arbre avait déjà été attaqué par les flammes en 2018, disent les pompiers."Le conseil municipal de Freetown a fait appel à un spécialiste des arbres pour évaluer les dégâts", a dit la maire de Freetown, Yvonne Aki-Sawyer, sur Facebook.sb-lal/mrb/stb

    source https://www.africaradio.com/news/l-arbre-emblematique-de-la-capitale-sierra-leonaise-a-pris-feu-163306

     

    Continuer
  • explosifs découverts dans un immeuble Epinal

    Epinal : Des explosifs découverts dans un immeuble, le parquet antiterroriste se saisit

    Le parquet antiterroriste (Pnat) se saisit ce jeudi après la découverte d’explosifs dans un immeuble du centre-ville d’Epinal. Cette enquête est désormais ouverte pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle » et « détention et fabrication d’engins explosifs en relation avec une entreprise terroriste », a indiqué le Pnat. Le procureur de la République d’Epinal, Nicolas Heitz, a précisé qu’un suspect avait été interpellé dans cette affaire.

    Il s'agit d'un homme né en 1971, de nationalité Marocaine, « connu comme prosélyte », nous explique une source proche du dossier. Il est connu de la justice et a déjà été incarcéré pour des faits de droit commun. Par ailleurs, toujours selon les informations de 20 Minutes, la femme du suspect a été interpellée et placée en garde à vue.

    En début de matinée, des policiers du commissariat de la ville et du Raid (unité de Recherche, assistance, intervention, dissuasion) de Nancy ont investi un immeuble du centre. « Il s’agit d’une visite domiciliaire administrative autorisée par un juge des libertés et de la détention du tribunal judiciaire de Paris en lien avec le parquet antiterroriste », a dit Nicolas Heitz. Une source policière a confirmé à l’AFP qu’il s’agissait d’une intervention « sur fond » de terrorisme.

    Une équipe de démineurs sur place

    Nicolas Heitz s’est rendu sur place « compte tenu des objets qui ont été découverts », a-t-il déclaré. Une source bien informée indique à 20 Minutes que les policiers ont découvert « des engins explosifs improvisés en cours de confection ».

    Selon le journal Vosges matin, qui a révélé les faits, cette opération policière « fait suite à des signaux faibles des renseignements territoriaux évoquant la possible présence dans un immeuble de la rue d’une personne pouvant faire partie de la mouvance islamiste ».

    La rue a été bouclée, selon le maire, Michel Heinrich, mais « il n’y a pas eu de confinement d’école, collège ou lycée, sauf un à l’initiative du chef d’établissement ». « C’est très calme, même s’il y a eu de l’agitation sur les réseaux sociaux », a commenté Michel Heinrich.

    source https://www.20minutes.fr/societe/2701903-20200123-epinal-explosifs-decouverts-immeuble-parquet-antiterroriste-saisit

     

    Continuer
  • Mondial 2022 corruption Platini et Sarkozy dans le viseur

    Mondial 2022 : L'enquête pour corruption dans la procédure d'attribution au Qatar confiée à un juge d'instruction

    L’enquête sur les conditions d’attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar, conduite depuis trois ans sous l’égide du parquet national financier (PNF), a été récemment confiée à un juge d’instruction, a indiqué lundi le parquet à l’AFP. L’information judiciaire, confiée à un juge parisien, a été ouverte notamment pour « corruption active et passive », a précisé le parquet, confirmant une information de Mediapart

     

    Le PNF enquêtait depuis trois ans

    Cette décision survient près de six mois après l'audition de Michel Platini, sous le régime de la garde à vue. L’ancienne star du football français, qui était vice-président de la Fifa et président de l’UEFA lors de l’attribution du Mondial-2022, avait été interrogé sur les raisons de son vote en faveur du Qatar le 2 décembre 2010.

    Le Mondial-2022 avait alors été attribué à la surprise générale au richissime émirat gazier, vainqueur au dernier tour face aux Etats-Unis, lors d’un scrutin organisé par la Fifa. La désignation du Qatar, où les températures caniculaires en été rendent la pratique du football difficile voire impossible, avait fait polémique. En octobre 2015, l’ancien président de la Fifa, Sepp Blatter, avait mis en cause le rôle de la France.

    Le dîner entre Platini et Sarkozy dans le viseur

    Selon sa version, « un arrangement diplomatique » existait pour que la Coupe du monde ait lieu en Russie en 2018 et en 2022 aux Etats-Unis. Mais ce plan aurait échoué à cause de « l’interférence gouvernementale de M. Sarkozy » qui aurait entraîné, toujours selon le Suisse, une volte-face de Michel Platini, président de l’UEFA.

    Ces soupçons avaient convaincu le PNF d’ouvrir une enquête préliminaire en 2016 pour « corruption privée », « association de malfaiteurs », « trafic d’influence et recel de trafic d’influence ». La justice française s’intéresse en particulier à une réunion au Palais de l’Elysée le 23 novembre 2010, à laquelle participaient le président Nicolas Sarkozy, Tamim ben Hamad al-Thani, alors prince héritier du Qatar devenu émir en 2013, et Michel Platin

    source https://www.20minutes.fr/sport/2670779-20191209-mondial-2022-enquete-corruption-procedure-attribution-qatar-confiee-juge-instruction

     

    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires