Coronavirus Allemagne

  • Le roi de Thaïlande confiné en Bavière avec une vingtaine de concubines

    Rama X, le roi de Thaïlande, connu pour ces frasques se serait reclus dans un hôtel quatre étoiles en Allemagne alors que son pays fait face à l'épidémie.

    Le roi de Thaïlande refait parler de lui. Selon le tabloïd allemand Bild, Maha Vajiralongkorn, connu pour ses frasques, serait actuellement reclus dans le Grand Hotel Sonnebichl, un quatre-étoiles de la ville bavaroise de Garmish-Partenkirchen, alors que son pays fait face au coronavirus.

     

     

    La Thaïlande a décrété l'État d'urgence et fait face à plus de 1400 cas confirmés et sept morts du Covid-19, mais selon ce magazine, le monarque, surnommé Rama X, aurait bénéficié d'une "autorisation spéciale" du conseil de district local pour son séjour. Un porte-parole de ce conseil aurait déclaré que le Grand Hotel Sonnenbichl était une exception car "les clients sont un groupe de personnes unique et homogène, sans aucune fluctuation". 

    Il serait accompagné de vingt concubines, ainsi que des dizaines de serviteurs, la reine Suthida Tidjai, elle, ne serait pas présente. Selon Bild 119 membres de l'entourage royal auraient été renvoyés en Thaïlande, soupçonnés d'avoir contracté le virus.

    Déplacement en Allemagne par "ennui"

    Sur les réseaux sociaux, ce confinement à l'étranger de leur roi a suscité la colère de nombreux Thaïlandais. De nombreux internautes ont critiqué ouvertement le roi, utilisant notamment le mot-clé, "Pourquoi avons-nous besoin d'un roi". Ils s'exposent à des condamnations pour crime de lèse-majesté, puni de 15 ans de prison.

    Comme le souligne le quotidien britannique The Independant, le militant Somsak Jeamteerasakul, qui vit en exil en France, a publié une série de messages sur Facebook affirmant que le monarque volait de Suisse vers divers points en Allemagne depuis début mars par "ennui". Selon le Times, le monarque n'aurait pas fait d'apparition publique dans son pays depuis le mois de février.

     

    source: https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/le-roi-de-tha%c3%aflande-confin%c3%a9-en-bavi%c3%a8re-avec-une-vingtaine-de-concubines/ar-BB11Vx4E?li=AAaCKnE&ocid=UP97DHP

    Continuer
  • Coronavirus: l'Allemagne accueille de premiers patients d'Italie

    SANTE-CORONAVIRUS-UNION-ALLEMAGNE:Coronavirus: L'Allemagne accueille de premiers patients d'Italie

    BERLIN (Reuters) - L'Allemagne a entrepris d'accueillir des personnes contaminées par le coronavirus en provenance d'Italie tant que ses hôpitaux ne sont pas encore eux-mêmes confrontés à un afflux massif de patients, que les autorités attendent dans les prochains jours.

    L'Allemagne est ainsi le premier pays à recevoir des patients en provenance d'Italie, pays d'Europe le plus durement touché où le système de soins est débordé par le nombre de personnes à traiter.

    L'Italie compte environ 64.000 cas et plus de 6.000 morts alors qu'en Allemagne, le bilan s'établit à environ 27.000 contaminations et 114 décès.

    La clinique universitaire de Fribourg, ville à la proximité immédiate de la frontière française, prend déjà en charge des patients français alors que la région Grand-Est est parmi les plus touchées de France.

    Un premier groupe de six patients italiens est arrivé mardi matin à l'aéroport de Leipzig, en Saxe. Un porte-parole des autorités de ce Land du centre-est de l'Allemagne a déclaré que d'autres arriveraient bientôt.

    Michael Kretschmer, le ministre président de la région, a rapporté que le gouvernement italien avait sollicité cette aide allemande.

    Un porte-parole de l'hôpital universitaire de Leipzig a déclaré que l'établissement avait pris en charge deux de ces patients, deux hommes de 57 ans dans un état grave qui étaient auparavant hospitalisés à Bergame, ville de Lombardie au coeur du principal foyer épidémique en Italie.

    La Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans l'ouest du pays, a pour sa part annoncé qu'elle allait accueillir 10 malades italiens qui seront acheminés dans les prochains jours par l'armée de l'air italienne.

    "Nous avons besoin de solidarité à travers les frontières en Europe", a dit Armin Laschet, ministre président de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. "Nous voulons préserver l'esprit européen."

    Le décalage de la vague épidémique entre l'Italie et l'Allemagne permet aussi à cette dernière de se préparer à un afflux de patients et d'acquérir de l'expérience en traitant des malades en provenance de la péninsule.

    Le gouvernement allemand veut doubler la capacité d'accueil du pays en soins intensifs, actuellement de 28.000 lits, et il a dégagé des fonds importants pour inciter les hôpitaux à fournir cet effort.

     

    (Thomas Escritt à Berlin et Matthias Inverardi à Düsseldorf; version française Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault)

     

    source: https://www.msn.com/fr-fr/news/monde/coronavirus-lallemagne-accueille-de-premiers-patients-ditalie/ar-BB11DVrU

    Continuer
  • L’économie s’effondre plus que prévu en France et en Allemagne

    Le secteur des services a signé une chute record en France et en Allemagne, ce mois-ci. L'industrie a aussi reculé, mais moins que prévu.

    La pandémie de coronavirus a provoqué une chute record des indicateurs économiques en France et en Allemagne. Le secteur des services est particulièrement touché, tandis que celui de l'industrie surprend toutefois agréablement. En France, l'indice PMI (indice des directeurs d'achats) IHS flash pour le mois de mars du secteur des services est ressorti à 29, contre un consensus de 42 et après 52,5 en février (un indice sous la barre de 50 traduit une contraction, et, au-dessus, une expansion). Dans le secteur manufacturier, l'indice s'est établi à 42,9, contre un consensus de 40, après 49,8 en février. L'indice composite a atteint, lui, 30,2 contre un consensus de 39,8 après 52 en février.

    En Allemagne, l'indice PMI flash de Markit IHS pour le mois de mars du secteur des services est ressorti à 34,5, contre un consensus de 42,3 après 52,5 en février. Il touche un plus bas record. Dans le secteur manufacturier, l'indice s'est établi à 45,7, contre un consensus de 39,6 après 48 en février. L'indice composite a atteint, lui, 37,2 contre un consensus de 40,6 après 50,7 en février. L’Allemagne, première économie européenne, va connaître en 2020 par une récession d'ampleur au moins comparable à celle de la crise financière, lors de laquelle l'activité avait reculé de 5%, a jugé lundi le ministre de l'Economie Peter Altmaier. 

     

    source: https://www.msn.com/fr-fr/actualite/coronavirus/l%c3%a9conomie-seffondre-plus-que-pr%c3%a9vu-en-france-et-en-allemagne/ar-BB11CJJg?li=AAaCKnE&ocid=UP97DHP

    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires