Coronavirus: l'Allemagne accueille de premiers patients d'Italie

SANTE-CORONAVIRUS-UNION-ALLEMAGNE:Coronavirus: L'Allemagne accueille de premiers patients d'Italie

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne a entrepris d'accueillir des personnes contaminées par le coronavirus en provenance d'Italie tant que ses hôpitaux ne sont pas encore eux-mêmes confrontés à un afflux massif de patients, que les autorités attendent dans les prochains jours.

L'Allemagne est ainsi le premier pays à recevoir des patients en provenance d'Italie, pays d'Europe le plus durement touché où le système de soins est débordé par le nombre de personnes à traiter.

L'Italie compte environ 64.000 cas et plus de 6.000 morts alors qu'en Allemagne, le bilan s'établit à environ 27.000 contaminations et 114 décès.

La clinique universitaire de Fribourg, ville à la proximité immédiate de la frontière française, prend déjà en charge des patients français alors que la région Grand-Est est parmi les plus touchées de France.

Un premier groupe de six patients italiens est arrivé mardi matin à l'aéroport de Leipzig, en Saxe. Un porte-parole des autorités de ce Land du centre-est de l'Allemagne a déclaré que d'autres arriveraient bientôt.

Michael Kretschmer, le ministre président de la région, a rapporté que le gouvernement italien avait sollicité cette aide allemande.

Un porte-parole de l'hôpital universitaire de Leipzig a déclaré que l'établissement avait pris en charge deux de ces patients, deux hommes de 57 ans dans un état grave qui étaient auparavant hospitalisés à Bergame, ville de Lombardie au coeur du principal foyer épidémique en Italie.

La Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans l'ouest du pays, a pour sa part annoncé qu'elle allait accueillir 10 malades italiens qui seront acheminés dans les prochains jours par l'armée de l'air italienne.

"Nous avons besoin de solidarité à travers les frontières en Europe", a dit Armin Laschet, ministre président de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. "Nous voulons préserver l'esprit européen."

Le décalage de la vague épidémique entre l'Italie et l'Allemagne permet aussi à cette dernière de se préparer à un afflux de patients et d'acquérir de l'expérience en traitant des malades en provenance de la péninsule.

Le gouvernement allemand veut doubler la capacité d'accueil du pays en soins intensifs, actuellement de 28.000 lits, et il a dégagé des fonds importants pour inciter les hôpitaux à fournir cet effort.

 

(Thomas Escritt à Berlin et Matthias Inverardi à Düsseldorf; version française Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault)

 

source: https://www.msn.com/fr-fr/news/monde/coronavirus-lallemagne-accueille-de-premiers-patients-ditalie/ar-BB11DVrU

Soyez le premier à commenter cette vidéo.

Articles Connexes

Nouveaux Articles

Populaires