La Nouvelle-Zélande touchée par un important feu de forêt

La plus grande opération aérienne de lutte contre un feu de forêt en Nouvelle-Zélande se déroule actuellement dans la région de Nelson, dans l’île du sud. Étendu sur une zone de plus de 22km, l'incendie s’est déclaré le 4 février dernier et plus de 3 000 personnes ont déjà du être évacué dans la région de Wakefield et Pigeon Valley.

D’importants moyens ont été déployés pour tenter de contenir et de stopper l’incendie. Une vingtaine d’hélicoptères, 2 avions à ailes fixes, plusieurs drones et plus de 150 pompiers travaillent jour et nuit pour maîtriser les flammes. C’est la plus importante opération aérienne de lutte contre un feu de forêt jamais vue en Nouvelle-Zélande.

D’après les experts, la propagation massive du brasier est due à la sécheresse hors norme du moment et selon les sites officiels, les flammes auraient déjà ravagé entre 1 500 et 2 000 hectares.

Si de nombreux progrès ont été faits ces derniers jours permettant aux habitants de Wakefield de retourner progressivement dans leurs logements, d’autres zones risquent d’être évacuées dans les prochains jours notamment à cause du vent et du temps très changeant.

En dépit des avancées des pompiers et du retour de certaines personnes dans leurs habitations, le statut d’état d’urgence est maintenu. Le risque d’incendie reste élevé dans la région et le brasier n’est ni contenu ni éteint pour l’instant et risque de brûler jusqu’à début mars.

 

Soyez le premier à commenter cette vidéo.

Articles Connexes

Nouveaux Articles

Populaires