Bienvenus
Connexion / S'enregistrer

La liberté, c’est quoi ?

La liberté, c’est quoi ?

 

Nombreux d’entre nous sommes à la recherche de la liberté, mais beaucoup se plaignent. Mais que cherchons-nous à la finale. Entre amitiés, unions, ou tous simplement plaisir quelle définition doit ont donner à la liberté.

 

Monter le bras en l’air comme la statue de la liberté. Essayons mais pour combien de temps et à quant la crampe. 

 

L’être humain est en perpétuel éveil du plus conscient au moins inconscient car même quant il ne sent rendent pas compte chaque joie, chaque peine de se monde nourri le noyau, qui nous relie tous.

 

Découpons un peu ce mot LIBERTER

Libre, un sentiment de bien être quant nous l’approchons.

Ter la terre notre belle planète qui nous accueil.

Mais alors liberté voudrai dire être libre sur la terre !

Faut-il encore être libre.

Beaucoup de choses nous empêchent d’être, de devenir, et de faire.

Le boulot, les amis, membre de la famille, le ou la conjoint(e.

Combien d’entre nous pensons qu’ils non pas le choix de s’enferme dans une vie qui n’est autre qu’une routine ! Restez à un endroit ou nous ne voulons plus être, restez avec une personne qui ne nous attire plus, faire ce que nous ne voulons pas pour ne pas blesser ou froisser l’un ou l’autre.

 

Restez libre est en quelque sorte accepter les moments, les émotions, les envies, les plaisirs de ce monde.

Plus vous vous accepterez, plus vous vous ouvrer les portes de ce bonheur de ne vivre qu’au jour le jour plus vous trouverez cette abondance de liberté, d’être le seul décideur de votre vie. Vous pensez que ce qui est écrit la, peu paraître irréfléchi et démesuré. Prenons un exemple. Un couple ensemble depuis 20ans qui n’ont plus de sentiment l’un pour l’autre. Pense comme l’éducation leur a été donnée que de se quitter les feraient aller en enfer. Mais ce retrouver avec une personne qui ne nous attire plus, au quel nous n’avons plus rien à dire. L’enfer n’est-il pas la ? Se ronger, se murmurer je devrais partir, refaire ma vie. Pourquoi se privé d’un sentiment qui nous parlent de l’intérieur, qui résonne de plus en plus. Par peur de l’enfer, mais pourtant ne pas assumer ce que l’on ressent est votre enfer. Vous pouvez retourner cet exemple dans tous les sens du terme de la vie. Dans tout les domaines, une fois que vous aller contre ce que votre petite voix vous dit ou murmure de jours en jours vous créez votre routine, votre illusion, et vous vous faussez votre jugement.

 

Dites-vous bien que dans la vie il y a plusieurs choix, plusieurs décisions, le bonheur est à la portée de tous, mais il faut y croire, aller de l’avant, voir plus loin, et accepter nos décisions. Enlever les barrières qui vous ont été donnée par l’éducation. Créer vos propres jugements décider de votre avenir. Soyez et rester le créateur de votre vie tel est le divin. Créé votre vie à l’image que vous le désirer. Cette phrase vous parle ? Ne ressemble t’elle pas A « Dieu » créa l’homme à son image. Si Dieu à crée l’homme à son image il vous ressemble donc vous lui ressembler. Donc vous pouvez créer comprenez la profondeur de cette phrase elle enlève beaucoup de barrières.

 

Certain penserons probablement, il faut être égoïste. Mais non faire sa vie, s’accepter, s’assumer, être soi…Ne fait pas de nous des êtres égoïste.

Beaucoup ont peur de partir quitter que se soi la famille ou autre, mais quant l’heure de la mort à sonner vous partez ce que beaucoup résume à la liberté. Pourquoi attendre la mort pour être libre ! Vivons et jouissons de notre vie car quant le corps n’est plus l’illusion n’est plus. Mais il est trop tard et il faut recommencer.

 

Ne rester pas dans l’hypocrisie, le mensonge, la tromperie, rester honnête, en paix avec vous-même. Ne faite pas à autrui ce que vous ne voulez pas dans votre vie. Partir, recommencer, redécouvrir, dans cette vie ou dans une autre autant commencer quant ont en prend conscience. Cela nous évite de nous tromper.

 

MW

Ajouter un commentaire

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette vidéo.

Articles Connexes

RSS