Bienvenus
Connexion / S'enregistrer

Empoisonnement


  • Lait contaminé

    Lait infantile contaminé: la direction du médicament et de la pharmacie tancée pour sa réactivité tardive

     

    Lait Picot de Lactalis

     

    Kiosque360. La contamination à la salmonelle d’un lait infantile produit en France par le groupe Lactalis a entraîné une rapide réaction dans l’Hexagone. Au Maroc, il a fallu attendre quelque deux semaines pour que le ministère de la Santé ordonne, enfin, le retrait du produit incriminé.

     

    Aux dernières informations concernant le scandale du lait infantile de marque Picot (1er âge) ayant contaminé à la salmonelle une vingtaine de bébés de moins de 6 mois en France, l’usine de Craon, appartenant au groupe Lactalis, a été condamnée au chômage technique. Tous les laits produits sur son site depuis février 2017 ont été retirés de la vente, et la production arrêtée en attendant de déceler l’origine de cette contamination.

     

    Malgré la gravité de ce problème de santé publique, la Direction du médicament et de la pharmacie (DMP) auprès du ministère marocain de la Santé a été très lente à réagir. D’après le quotidien Assabah de ce week-end des 23 et 24 décembre, c’est justement ce reproche que le ministre de la Santé par intérim, Abdelkader Amara, par ailleurs ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, vient d’adresser à la DMP, pour n’avoir réagi que plusieurs jours après l’alerte à la salmonelle lancée en France.

    souce http://fr.le360.ma/societe/lait-infantile-contamine-la-direction-du-medicament-et-de-la-pharmacie-tancee-pour-sa-reactivite-148447

     

    Continuer »
RSS