Bienvenus
Connexion / S'enregistrer

Nouveaux Articles


  • RFID obligatoire pour tous les américains

    Sous prétexte de mieux assurer les soins médicaux puçage forcé

    LA DATE A PARTIR DE LAQUELLE CE REGISTRE DOIT DEBUTER EST RENDUE OBLIGATOIRE A LA PAGE 1006, ET CORRESPOND A UNE PERIODE DE 36 MOIS APRES QUE LE PROJET DE LOI SOIT DEVENU UNE LOI RELATIVE A LA SANTE.

    (2) ENTRÉE EN VIGUEUR. – Le ministre de la Santé et des Services Sociaux mettra en place et commencera la mise en œuvre du registre en vertu de l’article 519(g) de la Loi fédérale sur la nourriture, les médicaments et les produits cosmétiques, comme cela a été ajouté à partir du paragraphe(1), PAS PLUS TARD QU’A LA DATE QUI CORRESPOND A 36 MOIS APRES LA DATE DE PROMULGATION DE LA PRESENTE LOI, sans égard au fait que les réglementations définitives pour établir et exploiter le Registre aient été promulguées ou non à partir de cette date.

    PAR CONSEQUENT, EN VERTU DE LA LOI HR 3200 RECEMMENT ADOPTEE PAR LE CONGRES, LE PUÇAGE DES AMERICAINS DOIT COMMENCER D’ICI L’AN 2013.

    puce 2

    source https://freewiseman.com/2015/05/03/obama-rend-obligatoire-limplantation-dune-puce-rfid-pour-tous-les-americains/

    Continuer »
  • Danger immigration europe

    QUI SONT RÉELLEMENT LES MIGRANT

    L’insécurité est devenue galopante en Guinée. Les attaques à mains armées se multiplient.

    Guinée : plus de 70 millions GNF emportés dans une attaque armée à Boffa

    Des sources locales nous apprennent que des inconnus lourdement armés ont attaqué une boutique d’alimentation à 20 heures dans la nuit du jeudi 21 à ce vendredi 22 décembre 2017 au grand marché de la ville de Boffa en basse Guinée.

    Continuer »
  • La foudre tue un petit garçon

    Un père de famille tué par la foudre au domicile de son hôte

    Mais la foudre déchaînée, ne s'arrête pas là. Elle va plutôt s’illustrer de façon bizarre, avec la même verve. En effet, comme téléguidée, la foudre en question se rue sur la maison d'un jeune planteur répondant aux initiales F.D.R. et s'y abat en plein salon. Elle frappe notamment dame K.R., une femme au foyer d'une trentaine d'années. C'est la concubine de F.D.R. Sur cette pauvre femme, la foudre va se conduire de façon particulièrement curieuse. En effet, elle frappe et brûle la dame à la poitrine. Puis, elle descend carrément dans les parties intimes de la pauvre femme, après lui avoir également « braisé » le slip.

    Une situation tragique, actuellement sujette à nombre de commentaires divers, s'est produite à Kéibly, gros village de 17 mille âmes, situé dans la sous-préfecture de Zagnié, dans le département de Taï. Il s'agit d'une foudre qui y a fait parler d'elle, en causant malheur et désarroi.

     

    En effet, à en croire des sources sur place, le jeudi dernier 7 septembre 2017, les populations locales vaquent tranquillement à leurs occupations. Mais aux alentours de 15h, cette ambiance connue du quotidien de ces villageois va s'estomper net. C'est qu'une forte pluie s'abat soudainement. Elle est accompagnée d'un vent violent. Et si les adultes s’abritent, pour éviter d'être mouillés au risque de s'exposer à un coup de froid, pouvant entraîner maladie, ce n'est pas le cas de nombre de gosses. Pour ces derniers, les trombes qui s'abattent, c'est du pain béni pour s'adonner à des jeux. Ainsi, sous la pluie, ils se mettent à jouer. Rigolant et courant dans tous les sens.

    Hélas, malheur va arriver, avec l'entrée en scène d'un autre phénomène naturel. Et celui-là, dangereux. Très dangereux même. Il s'agit de la foudre. En effet, à la suite d'un éclair qui déchire le ciel de Kéibly, la foudre, de façon puissante, vient s'abattre sur la bourgade. Exactement même, à l'endroit où jouent les gosses. Et deux d'entre ces malheureux mômes, que sont D.D.P. et P.J-L., tous deux âgés de 10 ans, sont violemment foudroyés. Projetés comme de vulgaires objets contre le sol, ils demeurent inertes.

    A relire: Un père de famille tué par la foudre au domicile de son hôte

    Mais la foudre déchaînée, ne s'arrête pas là. Elle va plutôt s’illustrer de façon bizarre, avec la même verve. En effet, comme téléguidée, la foudre en question se rue sur la maison d'un jeune planteur répondant aux initiales F.D.R. et s'y abat en plein salon. Elle frappe notamment dame K.R., une femme au foyer d'une trentaine d'années. C'est la concubine de F.D.R. Sur cette pauvre femme, la foudre va se conduire de façon particulièrement curieuse. En effet, elle frappe et brûle la dame à la poitrine. Puis, elle descend carrément dans les parties intimes de la pauvre femme, après lui avoir également « braisé » le slip.

    Pendant que l'infortunée dame, balancée au sol, souffre, avec la poitrine et ses parties intimes en feu, la même foudre, toujours dans la même demeure, se tourne cette fois vers dame O.B. Mais cette autre pauvre femme, cousine du maître des lieux, est beaucoup plus chanceuse. Elle est certes grièvement brûlée, mais c'est seulement à la cuisse.

    Peu de temps après, alors que c'est un peu la débandade dans le village, les quatre victimes sont évacuées au centre de santé rural du village. Hélas, en ces lieux, le décès du petit D.D.P., que l’on croyait simplement dans le coma, est attesté par l'infirmier-major, répondant aux initiales E.Y.P. et son adjoint, A.N'. P.J-L., l'autre garçonnet, plus veinard, retrouve plus tard ses esprits, après que lui aussi est passé par un état d'inconscience, à la suite du choc de la foudre.

    A lire aussi: Abobo/ La foudre fait calciner plusieurs maisons

    Si la situation des deux petits garçons ne fait vraiment pas objet de commentaires à n'en plus finir, ce qu'il s'est produit au domicile de F.D. Romaric, par contre, suscite nombre d'interprétations. Ce que l'on entend le plus ici, c'est que cette foudre ne s'est pas abattue de façon simple. Elle épouse les caractéristiques des mystères dignes de l'Afrique. En clair, cette foudre a été « lancée » par des mains voulant se venger. Mais qu'est-ce que F.D.R. a-t-il bien pu poser comme acte négatif, pour que l'on veuille se venger de lui, en s’attaquant à ses intérêts ?

    A ce niveau, des langues accusent le jeune planteur, d'actes peu recommandables. Notamment, à ce que l'on appelle dans le jargon ivoirien, se livrer à des « tapé dos », dans le village. Est-ce vrai, ou tout simplement une volonté de le salir ? La question reste posée.

    Au demeurant, il nous revient que la maison qu'occupe F.D.R. est celle de son cousin. Ce dernier s'est suicidé, pour une crise de jalousie. Il accusait sa femme de le rabaisser à la posture indigne de mari cocu, avec des relations sexuelles qu'elle entretiendrait avec un allochtone. Chose pourtant, que contestait sa dulcinée. Et plus tard, la pauvre femme en question, sœur aînée de F.D.R., avec qui elle a la même mère, va elle aussi décéder. Toute cette situation alambiquée, ajoutée à la foudre aux frappes curieuses, laisse donc libre cours, à toutes sortes de commentaires dans le village de Kéibly.

    source http://www.linfodrome.com/faits-et-mefaits/34024-kani-la-foudre-descend-sur-un-village-et-tue-tous-les-membres-d-une-famille

     

     

    Continuer »
  • La foudre tue une famille

    La foudre descend sur un village et tue tous les membres d'une famille

     

    Kani: La foudre descend sur un village et tue tous les membres d'une famille

    Le vendredi 22 septembre 2017, c’était la consternation totale à Kabélékro, campement situé à 7 km de Kani. C’est que la pluie, source de bénédiction et surtout de moment de joie pour les paysans, qui en ont grand besoin pour s'assurer de meilleures récoltes, s’est transformée

    En effet, le jeudi 7 septembre 2017, lors d’une forte pluie, une foudre s’est abattue sur le village. Frappant deux d’entre ces mômes, âgés d’environ 10 ans, qui jouaient sous les trombes d'eau. Ces derniers sont violemment foudroyés et projetés au sol. La foudre a également frappé la maison d’un planteur où se trouvaient sa femme et sa cousine. Toutes ces deux dames sont « bombardées » par la foudre. Les victimes sont évacuées au centre de santé dudit village. Malheureusement, le petit D.D. P. est décédé après un coma, quand la femme du planteur, brûlée carrément au sexe et les autres victimes, avaient la chance de préserver leurs vies.

    SOUCE http://www.linfodrome.com/faits-et-mefaits/34024-kani-la-foudre-descend-sur-un-village-et-tue-tous-les-membres-d-une-famille

    Continuer »
  • phénomène a affolé Los Angeles

    mon signe REGARDEZ

    Les images de l’étrange phénomène qui a affolé les habitants de Los Angeles

     

    Los Angeles a cru un instant à une invasion extraterrestre. Dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 décembre, plusieurs habitants de la cité des anges ont vu se déplacer dans le ciel une lumière très vive et de forme ovale. Certains n'ont pas hésité à crier à l'objet volant non identifié, tandis que d'autres ont simplement accueilli cette nouvelle forme de vie avec enthousiasme. Mais la vérité était ailleurs

    http://www.huffingtonpost.fr/2017/12/23/les-images-de-l-etrange-phenomene-qui-a-affole-les-habitants-de-los-angeles_a_23315673/

     

    Continuer »
  • Lait contaminé

    Lait infantile contaminé: la direction du médicament et de la pharmacie tancée pour sa réactivité tardive

     

    Lait Picot de Lactalis

     

    Kiosque360. La contamination à la salmonelle d’un lait infantile produit en France par le groupe Lactalis a entraîné une rapide réaction dans l’Hexagone. Au Maroc, il a fallu attendre quelque deux semaines pour que le ministère de la Santé ordonne, enfin, le retrait du produit incriminé.

     

    Aux dernières informations concernant le scandale du lait infantile de marque Picot (1er âge) ayant contaminé à la salmonelle une vingtaine de bébés de moins de 6 mois en France, l’usine de Craon, appartenant au groupe Lactalis, a été condamnée au chômage technique. Tous les laits produits sur son site depuis février 2017 ont été retirés de la vente, et la production arrêtée en attendant de déceler l’origine de cette contamination.

     

    Malgré la gravité de ce problème de santé publique, la Direction du médicament et de la pharmacie (DMP) auprès du ministère marocain de la Santé a été très lente à réagir. D’après le quotidien Assabah de ce week-end des 23 et 24 décembre, c’est justement ce reproche que le ministre de la Santé par intérim, Abdelkader Amara, par ailleurs ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, vient d’adresser à la DMP, pour n’avoir réagi que plusieurs jours après l’alerte à la salmonelle lancée en France.

    souce http://fr.le360.ma/societe/lait-infantile-contamine-la-direction-du-medicament-et-de-la-pharmacie-tancee-pour-sa-reactivite-148447

     

    Continuer »
RSS