Deux personnes agressé à la machette à Villeneuve-Saint-Georges

Quatre Indiens ont reçu jeudi des peines allant de 3 à 6 ans de prison ferme, pour avoir agressé deux personnes à la machette à Villeneuve-Saint-Georges. Une scène d’une violence « particulièrement sauvage » selon le procureur

agression à l’arme blanche qui leur est reprochée, « particulièrement sauvage » selon le procureur, se démarque par son très haut niveau de violence. Quatre Indiens, surnommés les « agresseurs à la machette », viennent d’être condamnés jeudi à des peines de 3 à 6 ans de prison ferme.

Les faits jugés au tribunal correctionnel de Créteil, dans le Val-de-Marne, remontent au 2 juillet 2017. Au petit matin, les quatre hommes – âgés de 23 à 37 ans – font irruption dans un appartement de Villeneuve-Saint-Georges.
 

Deux hommes grièvement blessés à la tête et au niveau du bras

Tous munis d'une machette et le visage découvert, les agresseurs blessent gravement deux personnes. L’une au niveau d’un bras, l’autre au niveau de la tête.

L’une des victimes, toutes deux également indiennes, est retournée vivre dans son pays d’origine, traumatisée depuis ce jour. Ni l’une ni l’autre n'était présente à l'audience.

L'hypothèse d'un règlement de compte

Si les prévenus n’ont pas expliqué leurs gestes, prétendant ne pas connaître les deux victimes et ne s'être jamais rendus sur place, l'hypothèse d'un règlement de compte – suite à une précédente attaque qui aurait visé l’un des hommes condamnés – semble privilégiée par la cour.

En plus des peines de prison, les quatre agresseurs, sans-papiers, sont par ailleurs interdits de territoire, et ce définitivement.

Soyez le premier à commenter cette vidéo.

Articles Connexes

Nouveaux Articles

Populaires